Une vice présidente de la région Occitanie condamnée pour détournement de fonds

béatrice négrierBéatrice Négrier, maire et vice présidente de région, PS, a détourné 340 000€

Une « année noire » pour toute excuse…

Le 24 mai dernier, le maire de Plaissan (Hérault), Béatrice Negrier (PS), était appelé à la barre du tribunal correctionnel de Montpellier pour une affaire de détournement de fonds. La somme escroquée s’élève à 340 000 €. Une somme que Béatrice Negrier à détourné au dépens du Mouvement Républicain et Citoyen, le parti fondé par Jean-Pierre Chevènnement et dont Béatrice Négrier était membre, mais également d’une association pour enfants qu’elle présidait. Devant les juges, le maire de Plaissan, qui est également vice-présidente de la région Occitanie en charge de l’emploi, de la formation professionnelle et de l’apprentissage, a reconnu qu’elle avait « eu une année noire ». Les 340 000 € détournés ont, en effet, servi à renflouer son compte bancaire personnel.

Une bien curieuse sentence

Dans cette affaire, le procureur de la République a requis une amende de 4 000 € et une peine de non éligibilité. Si le tribunal a confirmé l’amende de 4 000 € dans son verdict, il a également décidé que cette condamnation ne serait pas inscrite au casier judiciaire de Béatrice Negrier et qu’il n’y aurait pas inéligibilité. Et vous savez quoi? Le parquet n’a pas fait appel…

La presse locale tenue par le ministre Baylet a appliqué la plus stricte omerta

Mais le plus inquiétant dans cette affaire c’est qu’elle a été l’objet d’un silence total de la part de la presse locale. Alors que les condamnations en justice d’élus pour des délits financiers sont généralement largement commentées par la presse, dans ce cas là, on a comme l’impression que personne n’a souhaité en parler. A tel point que la personne qui a informé la rédaction de Lengadoc Info de cette affaire, avait auparavant contacté d’autres médias locaux, tous ont refusé de traiter l’affaire ou se sont abstenu de répondre.

  Madame la maire de Puteaux reçoit une "casserole" de la part d'Anticor

Source: Langadoc infos

Avez vous lu ces articles?

TDK

Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info

Une pensée sur “Une vice présidente de la région Occitanie condamnée pour détournement de fonds

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne pas en perdre une miette!

les billets ne changent jamais de main pour rienPour ne  pas perdre une miette de la turpitude, je m’inscris pour recevoir, au plus une fois par jour, les dernières infos de la corruption….