Unaoil fait l’objet d’une ouverture d’enquête

unaoil_logoLa société monégasque Unaoil fait l’objet d’une procédure pour corruption diligentée par Londres

Le Serious Fraud Office (SFO), l’office britannique de lutte contre la grande délinquance financière, a annoncé hier, mardi, mener une enquête criminelle contre la société pétrolière monégasque Unaoil, ses dirigeants, ses employés et ses agents en lien avec des infractions suspectées de corruption et de blanchiment d’argent.

La principauté de Monaco avait annoncé fin mars que des dirigeants d’Unaoil avaient été entendus dans le cadre d’une enquête britannique sur une vaste affaire de corruption aux ramifications internationales mettant en cause de nombreuses sociétés étrangères actives dans le secteur pétrolier. Des perquisitions avaient également été menées à leur domicile et au siège de la société, avait alors précisé la direction des services judiciaires de Monaco. Ces recherches et auditions avaient été réalisées en présence de fonctionnaires britanniques, à la suite d’une demande urgente d’entraide judiciaire internationale en matière pénale émanant du SFO, selon les autorités monégasques.

Le SFO n’avait à l’époque pas souhaité confirmer ou infirmer son rôle dans l’enquête.

Unaoil se présente comme un « fournisseur de solutions » au secteur de l’énergie au Moyen-Orient, en Asie centrale et en Afrique pour le compte de grandes sociétés du secteur. Certains journalistes citent notamment des groupes britanniques, italiens, américains, allemands ou encore français et des responsables publics et fonctionnaires irakiens, libyens, iraniens ou encore émiratis qui seraient, selon leurs sources, impliqués.

Pour l’instant, Unaoil nie la véracité de ces allégations. Elle a indiqué avoir décidé de poursuivre « Fairfax Media » (groupe australien à l’origine de l’information) pour la publication d’allégations sensationnalistes et avoir déposé plainte à Monaco pour vol de données.

Avez vous lu ces articles?

TDK

Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne pas en perdre une miette!

les billets ne changent jamais de main pour rienPour ne  pas perdre une miette de la turpitude, je m’inscris pour recevoir, au plus une fois par jour, les dernières infos de la corruption….