L’ancien Maire d’Hénin Beaumont en garde à vue….

Eugène Binaisse ancien Maire de Hénin Beaumont en garde à vueL’ancienne municipalité socialiste dans le collimateur de la justice

L’actuel Maire d’Hénin Beaumont a porté plainte il y a deux ans

Tout a commencé en septembre 2014 où, quelques mois après son arrivée aux commandes de la mairie, Steeve Briois, nouveau Maire, avait déposé, auprès du parquet de Béthune, deux plaintes pour infractions au code des marchés publics.

La première plainte avait trait à des marchés concernant la sécurité des bâtiments communaux, la conception graphique du magazine municipal, mais aussi une étude de l’extension du pôle petite enfance, une location de nacelle, de l’assistance à la gestion financière de la ville, la location de matériel de sono-vidéo, une étude de réhabilitation de la piscine municipale ou encore l’ancien dossier de construction d’un crématorium.

La seconde plainte concernait un marché de prestations de communication et un autre de câblage informatique. On parle alors de faux en écriture publique, de favoritisme et de non-mise en concurrence.

La Justice va lentement….

Au cœur de ces plaintes, trois personnes identifiées, dont les plaignants choisissent de ne pas médiatiser l’identité.

Ces plaintes avaient amené le parquet de Béthune à ouvrir deux enquêtes préliminaires qui ont tranquillement avancé, sans faire de bruit ni de vague … Jusqu’à ces jours -ci.

…. jusqu’à ce que les convocations tombent !

Mardi dernier, Christian Huyghe, ancien responsable des marchés publics en mairie, ainsi que son fils, qui ont été entendus par la PJ de Lille sous le régime de la garde à vue. Christian Huyghe était un chef de service qui, on s’en souvient, avait été momentanément suspendu de ses fonctions en 2013 car soupçonné de prise illégale d’intérêt concernant le marché du feu d’artifice du 14 juillet où l’entreprise de son fils s’était retrouvée sous-traitante.

  Un an d'inéligibilité pour l'ex ministre socialiste Yamina Benguigui

Mercredi, c’était au tour de l’ancien DGS de la mairie, Philippe Thibaut, d’être entendu lui aussi sous le régime de la garde à vue.

Jeudi, c’est l’ancien maire PS lui-même, Eugène Binaisse qui s’est rendu à la PJ de Lille et mis en garde à vue.

Une affaire dont ne sommes finalement qu’au début…

Nous ne savons pas encore ce qu’il en a été retenu de ces auditions ni ce que le Juge d’Instruction a décidé de retenir à l’encontre des uns et des autres.

L’actuelle municipalité, par la voix d’un de ses adjoints auprès du lab d’Europe 1, a pour sa part déclaré qu’il ne s’agissait que d’un début et que d’autres éléments de preuves et d’autres « affaires encore plus graves » sortiraient prochainement… Vérité ou rhétorique partisane? Nous le saurons dans les prochains mois, même si certains ouvrages parus ces dernières années nous ont rapporté les pratiques scandaleuses du Parti Socialiste en la région Nord Pas de Calais….

Avez vous lu ces articles?

TDK

Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne pas en perdre une miette!

les billets ne changent jamais de main pour rienPour ne  pas perdre une miette de la turpitude, je m’inscris pour recevoir, au plus une fois par jour, les dernières infos de la corruption….