Madame la maire de Puteaux reçoit une « casserole » de la part d’Anticor

Ceccaldi-Raynaud succède à… Patrick Balkany, le maire (LR) de Levallois-Perret, distingué l’an passé.

Anticor aime… les élus de droite!

 Malgré la multiplication des affaires touchant des élus du Parti Socialiste et plus particulièrement de l’entourage du Président de la république, c’est Joëlle Ceccaldi-Raynaud, le maire (LR) de Puteaux, qui a reçu samedi soir une «casserole» décernée par Anticor, une association de lutte contre la corruption et pour la moralisation de la vie politique fondée, entre autres, par le juge Halphen.

L’édile «reçoit une casserole pour son addiction à l’argent et ses pratiques clientélistes», avance l’association sur son compte Twitter.

Sur son site, Anticor mentionne l’affaire révélée l’année dernière par «Mediapart» sur l’existence de 102 lingots d’or sur un compte au Luxembourg. Christophe Grébert, conseiller municipal d’opposition (MoDem), a prévu de remettre le prix à la maire lors du prochain conseil municipal. Pas sûr que l’élue apprécie…

Source: www.leparisien.fr


POKER_PARIS POKER LIGUE_728x90

Avez vous lu ces articles?

TDK

Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne pas en perdre une miette!

les billets ne changent jamais de main pour rienPour ne  pas perdre une miette de la turpitude, je m’inscris pour recevoir, au plus une fois par jour, les dernières infos de la corruption….