le banquier pourri de la F1 commence à rembourser

Gerhard Gribkowsky, le banquier qui avait été condamné pour s’être laissé corrompre dans la vente controversée des droits commerciaux de la F1 à CVC, a aujourd’hui remboursé à son ex-employeur une partie des 44 millions de dollars qu’il avait perçus de Bernie Ecclestone, c’est-à-dire 12,5 millions.

Ce remboursement partiel ne le fera toutefois pas sortir de prison dans l’immédiat alors que Bernie Ecclestone a évité d’être condamné lui-même en Allemagne en versant 100 millions de dollars aux autorités judiciaires de ce pays.

Pour sa part, la banque BayernLB, ex-employeur de Gerhard Gribkowsky, poursuit son action judiciaire contre Bernie Ecclestone à qui elle demande rien de moins que 414 millions de dollars, mais le grand argentier de la F1 a déjà fait savoir qu’il n’avait pas l’intention de passer à la caisse.

“Je ne vais rien payer. La banque doit montrer qu’elle a fait un effort pour me demander cet argent, mais l’action en justice se poursuit et je ne vais rien payer,” affirme Bernie Ecclestone.

Source: motorsport.nextgen-auto.com

TDK

Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne pas en perdre une miette!

les billets ne changent jamais de main pour rienPour ne  pas perdre une miette de la turpitude, je m’inscris pour recevoir, au plus une fois par jour, les dernières infos de la corruption….