L’élue PS Myriam Lamare avait un emploi fictif à la mairie depuis 11 ans

La protégée de Jean Claude Gaudin s’est faite épinglée pour emploi fictif…

Deux échecs en quelques mois

Plus rien ne va pour l’ancienne championne du monde de boxe Myriam Lamare. Après avoir perdu son poste de conseillère régionale PS de la région PACA (Provence-Alpes-Côte d’Azur) en décembre dernier, elle vient d’être épinglée par le conseil de discipline de la fonction publique territoriale des Bouches-du- Rhône.
La sanction est tombée la semaine dernière : elle est suspendue pendant deux ans, sans salaire, de son poste de fonctionnaire à la mairie de Marseille, pour emploi fictif.

Payée 11 ans à rien faire… Merci les contribuables

Myriam Lamare a en effet été employée et payée comme adjoint administratif pendant plus de 11 ans sans avoir travaillé un seul jour. Selon le conseil de discipline, elle n’a par exemple jamais disposé de bureau, d’horaires, de hiérarchie ou de fonctions précises à la mairie des 13 et 14ème secteurs, où elle était affectée depuis novembre 2010.
« Avant, depuis avril 2004, elle était censée travailler à la mairie centrale dirigée par Jean-Claude Gaudin qui l’a embauchée, mais là non plus personne ne l’a jamais rencontrée« , affirme une source interne à la mairie.

Une « drôle » de sanction, pas très claire…

Avec cette décision, l’ancienne championne de boxe a évité une sanction plus lourde, comme la révocation.
Lors de son passage devant le conseil de discipline le 15 novembre dernier, il était préconisé par les « sages » de la fonction publique territoriale « une exclusion temporaire de deux ans sans traitement », souligne le même témoin de la mairie.
« Les juges, qui sont des fonctionnaires, ont estimé qu’une radiation à vie de la fonction publique était une décision trop lourde pour quelqu’un qui a été payé à ne rien faire pendant 11 ans« , ajoute une autre personne sous couvert d’anonymat.
Il est quand même curieux de voir que que la mairie de Marseille qui l’a recrutée, qui a, au mieux fermé les yeux depuis 11 ans, ne fait l’objet, quant à elle, d’aucune sanction!!!!

  Un dirigeant de SOS Racisme détournait les subventions

Et puis, une « exclusion temporaire » de deux ans, qu’est ce que cela veut dire? Que dans deux ans elle pourra réintégrer son poste…. fictif?

Source: fr.news.yahoo.com

Avez vous lu ces articles?

TDK

Homme blanc, Breton, catholique et hétérosexuel. Accessoirement économiste et Conseiller auprès de chefs d'entreprises. Créateur (entre autres) du site d'information économique MaVieMonArgent.info

2 pensées sur “L’élue PS Myriam Lamare avait un emploi fictif à la mairie depuis 11 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne pas en perdre une miette!

les billets ne changent jamais de main pour rienPour ne  pas perdre une miette de la turpitude, je m’inscris pour recevoir, au plus une fois par jour, les dernières infos de la corruption….